Sorry, there is currently no English translation available for this article.

Format Modern

Voici notre article sur le Modern, un format de Magic particulièrement apprécié. Règles de construction, éditions autorisées, banlist avec l'explication pour chaque carte et exemples de listes de decks Modern !

 

Règles du format

• Le Modern est un format Construit, cela signifie que contrairement au format Limité, il faut posséder un deck complet pour pouvoir y jouer
• Un deck doit contenir au minimum 60 cartes, il n'y a pas de maximum tant qu'il est possible de le mélanger seul
• Il est possible d'avoir une réserve (sideboard) de 15 cartes supplémentaires maximum, ce qui permet de modifier son deck entre les manches d'une même ronde
• Il ne peut y avoir que 4 exemplaires maximum d'une carte dans un deck (deck principal et réserve combinés), à l'exception des terrains de base

 

Éditions autorisées

Pour les 10 ans d'existence de Magic, à la sortie de la 8e Édition, Wizards of the Coast a décidé de donner un design plus "moderne" aux cartes. C'est de là que le format tient son nom car il comprend toutes les éditions classiques à partir de cette époque :

Les Guildes de Ravnica La Guerre des Planeswalkers

     

 

Horizons du Modern est une édition mêlant nouvelles cartes et rééditions de cartes qui n'appartenaient pas au format Modern. Toutes ces cartes sont devenues jouables en Modern à partir de la sortie officielle de l'édition le 14 juin 2019. 

 

Le modern n'a pour le moment subi aucune rotation.

Banlist

Plusieurs cartes ont été bannies par Wizards of the Coast afin d'équilibrer le format. Nous vous proposons une brève explication pour chaque carte, ce qui pourrait en plus vous donner des idées pour les utiliser dans un autre format ou entre amis. ;)

 

  Carte clé du deck combo Eggs avec sa petite soeur Récompense de la foi qui consistait à ramener du cimetière des Floraison de lotus et plein de petits artefacts permettant de piocher comme Étoile chromatique pour finir par tuer grâce à une Bombe à sortilèges de pyrite récurrente. Ce deck dur à jouer mais efficace, rendait les tours tellement longs que ça a posé de nombreux problèmes d'organisation dans les tournois...
  La Fouille est une des capacité les plus puissantes de ces denières années, pouvoir exiler des cartes de son cimetière pour payer du mana ce n'est vraiment pas cher payé dans beaucoup de decks. Fortune des mers peut ainsi devenir ni plus ni moins qu'un Ancestral Recall en rituel, quand à Fouille temporelle elle fait de la magie en éphémère !
 

Théoriquement jouable dans tous les decks, Faux-pas mental peut gérer beaucoup trop de cartes importantes dans ce genre de format, et de façon quasi-gratuite. La carte Isoler s'en inspire beaucoup.

 
Ces cartes que certains appellent "bouibouiteurs" ont été bannies notamment pour affaiblir les decks combos qui s'en servait pour avoir trop régulièrement des sorties idéales. Actuellement en Modern, leurs remplaçants sont Visions nées du sérum et Passe-passe.
Pont des enfers  

Avant d'interdire Hogaak, nécropole transcendée en Août 2019, une première tentative pour ralentir le deck Dredge est prononcée avec l'interdiction de Pont des enfers.

Avec ce deck façonné pour se meuler et sacrifier des créatures comme Rampeur des tombes, Pont des enfers fabriquait un nombre de tokens suffisants pour pour jouer Hogaak du cimetière dès le 2ème tour.

 

À la création du format Modern, Wizards n'avait pas prévu que cette carte permettait de tuer au tour 2 ! T1 : Nexus des encrimites. T2 : Banc brûlant dessus en défaussant un Progenitus ou une autre carte rouge qui coûte au moins 9, l'adversaire meurt avec 10 marqueurs poison.

 

Cette carte est interdite à cause de son interraction avec Bosquet des brûlesaules qui permet de la renvoyer en main de façon récurrente. C'est nettement moins impressionnant que la plupart des combos évoquées ici mais ça reste problématique, surtout quand les parties durent.

  Ces cartes permettant d'ajouter du mana rendaient les decks combos trop rapides et, contrairement au Legacy, le Modern ne possède pas de cartes comme Force de volonté permettant de limiter un peu les départs trop explosifs.
 

Le deck Splinter Twin a dominé le format pendant un bon moment. Le principe est simple : Harceleuse ou Exarque fourbe combiné à Jumeau par scission ou Kiki-Jiki, brise-miroir, de quoi créer une infinité de créature célérité prête à tuer dans le tour ! 

Pillage sans foi  

Dans un format où les interractions avec le cimetière étaient devenues centrales, Pillage sans foi (ou Faithless Looting) permettait dès le premier tour non seulement de piocher, mais surtout de se défausser de cartes intéragissant ou pouvant revenir du cimetière sur le champ de bataille.

Jouée en 4 exemplaires dans les decks Izzet Phoenix, Hollow One ou Mardu Pyromancer, c'est le deck Dredge avec Hogaak, nécropole transcendée qui a finalisé la décision de restreindre les interactions avec le cimetière et d'interdire cette carte.

 

Une des cartes clés du deck Elfes en Legacy qui le place dans la catégorie combo. Avec en jeu des cartes comme Druidesse de l'héritage et Sentinelle des orties, on peut enchaîner les elfes à 1 ou 2 manas puis finir avec un Béhémoth caveur de cratères.

 

Cette carte faisait des merveilles dans le deck adapté, en particulier avec des créatures possédant la Persistance comme Fourbes de cuisine et Bonnet-rouge meurtrier.

 

Cette carte permet d'avoir 7 manas au tour 2 ! T1 : land, Amulette de vigueur. T2 : Chambre de croissance des Simic qui se dégage grâce à l'amulette et permet d'ajouter 2 manas avant de se bouncer elle-même, Floraison estivale permettant de le refaire 3 fois ! De quoi poser un Titan primitif ou bien la combo Conscience collective + Pacte de l'invocateur pour faire perdre l'adversaire à son prochain entretien ;)

 

C'est à cause des cartes Cascade à 3 manas comme Bouffée de violence que ce sort est devenu trop puissant. En ayant dans son deck aucune carte à moins de 3 manas, on peut théoriquement poser un Emrakul au premier tour avec 2 Guide spirituel simiesque. Lorsqu'on résout la Cascade on ne peut tomber que sur Hypergenèse qui a bien un coût CONVERTI de mana de 0 et que l'on va pouvoir jouer bien qu'elle n'ait PAS de coût de mana (elle n'est normalement jouable que grâce à sa Suspension).

 

Cette carte est trop polyvalente, au tour 1 elle peut aller chercher Charmille dryade ce qui correspond à un Elfe de Llanowar. Plus tard dans la partie, cela dépendra de quoi vous avez besoin : Voix du renouveauSage du reboisementChevalière du ReliquaireTitan primitif...

  Ces 2 pièces maîtresses du deck Dredge sont bannies afin d'éviter que ce jeu basé sur le cimetière grâce à des cartes comme Pont des enfers et Narcoamibe soit trop puissant.
 

Le "planeswalker pour 1 mana" comme disent certains, tellement bon qu'il est aussi banni en Legacy. Il a su dérober le titre de meilleur "Mana Dork" à Noble hiérarche et Oiseaux de paradis.

Hogaak, nécropole transcendée  

Introduit dans le format en Juin 2019, Hogaak, nécropole transcendée y est interdit à peine deux mois plus tard. Pour cause, sa déstabilisation totale du Modern pendant les deux mois qui ont suivi son introduction, inondant les tournois et les Top 8.

Ajout crucial au deck Dredge qui fonctionnait déjà très bien avec Vengeliane, Hogaak constituait un deck combo survitaminé capable de poser une puissance inégalée sur le champ de bataille dès le tour 2.

 

Une erreur de conception qui en fait sans conteste l'équipement le plus efficace et polyvalent de Magic ! Jouable en Legacy et en Commander, il retse un peu trop buggé pour le Modern.

 

Le but avoué de Wizards étant de faire que le Modern ne soit pas un format trop rapide, il est tout à fait cohérent que cette carte soit bannie. Mox d'opale et Mox d’ambre sont autorisés mais on ne peut les jouer qu'avec un set-up particulier.

 

L'artefact le plus broken du bloc Mirrodin (et pourtant il y a de la concurrence), ceux qui jouent en Commander savent que l'avantage en carte qu'elle procure est abusé. Pour la petite histoire quand l'équipe de Wizards a conçu cette carte ils pensaient que mettre -1 en défense serait un désavantage, genius ! Encore plus fort avec des cartes comme Rampeur des tombes et Exécration de sang.

 

Cette carte permet d'avoir des top-decks (piocher la carte qu'il faut) à chaque tour, notamment grâce aux fetch-lands. C'est fort, mais cela a aussi comme effet de ralentir considérablement les parties. Et puis il y a la combo avec Contrepoids qui est particulièrement efficace et frustrante pour l'adversaire.

 

K. C. I. Ces 3 lettres ont fait faire des cauchemars à bon nombre de joueurs de Modern à cause du deck qui portait le nom de cette carte à combo, bien trop puissante avec un Charrieur de ferraille en jeu.

 

Tant que c'était le seul terrain "site" ça allait, mais avec Les cicatrices de Mirrodin est arrivé Avant-poste du Vide Rayonnant ce qui peut rendre l'accélération de mana plus stable et plus impressionnante que le Tron (MineTour et Centrale énergétique d'Urza) afin de poser des Eldrazi un peu trop facilement.

 

Le deck Eldrazi aggro a terrorisé le format Modern pendant quelques mois à cause de cette carte et du Temple eldrazi permettant de lancer trop tôt dans la partie des Mimique eldrazi accompagnées de Voyant ligatureur de pensées et de Fracasseur de réalité

 

Voici la recette pour avoir une 20/20 vol et indestructible au tour 2. T1 : Urborg, tombe de Yaugzebul. T2 : Profondeurs obscures qui peut donc produire un mana noir pour permettre de lancer Sortimage vampire que l'on sacrifie pour retirer tous les marqueurs afin d'obtenir Marit Lage. L'autre solution est de copier les Profondeurs avec Scène de théâtre, comme la copie ne récupère pas de marqueur, la capacité se déclenche directement. C'est un peu plus lent mais ça passe sous les contres !

  
 
Tous les terrains-artefacts sont bannis, à l'exception de Citadelle de Sombracier, afin d'affaiblir les decks Affinity pouvant contenir des cartes comme Argousin myrMaître de l'étherium et surtout Dévastateur entravarc.

 

Dernière mise à jour le lundi 26 août 2019 : Hogaak, nécropole transcendée et Pillage sans foi bannies. Mystique forgepierre débannie. Avec cette décision, Wizards espère reconcentrer le jeu sur le champ de bataille et non les interractions avec le cimetière.

Prochaine mise à jour le lundi 7 octobre 2019.

 

Modern Masters

Les sets Modern Masters sont des éditions entièrement dédiées à la réimpression d'anciennes cartes jouables en Modern, parfois avec de nouvelles ilustrations. Des jetons y sont également édités pour les cartes qui en génèrent. Ces éditions n'existent pas en français.

 

L'édition Modern Masters 2015 comprend Oeil d'Ugin et Jumeau par scission qui ont été bannies depuis.

 

EXEMPLE DE DECKS

 

Jund par Esther Trujillo, vainqueur du GP Ghent 2019

 

Bleu-Blanc Contrôle par Joel Larsson, finaliste du GP Stockholm 2018

 

Bant Spirit par Ondrej Stráský, vainqueur du GP Stockholm 2018 

 

Tournois

À Magic Bazar voici les tournois Modern que nous proposons :

  • Lundi : 16h30 et 19h30 à 6€
  • Jeudi : 16h30 à 6€
  • Vendredi : 16h30 à 6€
  • Samedi : variable selon les évènements mensuels

Infos et inscription : programme d'animation Magic Bazar Paris

 Consultez nos articles concernant les autres formats de Magic :

Retour à la liste des articles